Skip links

Boostez vos talents de négociateur : Astuces pour progresser efficacement

Les compétences de négociation peuvent vous aider dans presque toutes les situations. Apprenez à négocier et découvrez les compétences essentielles dont vous aurez besoin pour devenir un meilleur négociateur.

Lorsque vous pensez à la négociation, vous imaginez une situation commerciale rapide avec une grosse affaire en jeu ou un autre scénario sérieux ? Bien que la négociation entre souvent en jeu dans ces situations, elle joue également un rôle important dans la vie de tous les jours.

Lors d’une négociation, vous avez le choix entre trois approches principales : L’approche dure, l’approche souple et l’approche fondée sur des principes. Les négociations dures reposent sur la négociation compétitive, tandis que l’approche souple prévoit davantage de compromis. La négociation raisonnée se concentre sur des informations et des intérêts objectifs plutôt que sur des personnes ou des positions, afin d’assurer le succès à long terme de toutes les parties concernées.

Quelle que soit l’approche choisie, l’amélioration de certaines compétences peut augmenter vos chances de réussite. Apprenez à négocier efficacement et observez l’évolution de vos relations et les avantages qui en découlent tout au long de votre vie.

Qu'est-ce que la négociation et pourquoi est-elle importante ?

La négociation est une discussion complexe au cours de laquelle deux ou plusieurs parties tentent de résoudre un problème d’une manière acceptable pour tous. Chaque partie a la possibilité de présenter ses arguments et d’essayer de persuader l’autre d’accepter son point de vue. Il y aura toujours une certaine forme de concessions, le compromis exigeant généralement que l’une des parties s’en tire avec plus de succès tandis que l’autre doit faire plus de concessions.
Il s’agit d’une compétence essentielle pour les individus, les équipes et les organisations. La négociation est un outil précieux pour résoudre les conflits, faire progresser les carrières et créer de la valeur

Quelles sont les qualités d'un négociateur efficace ?

Les négociateurs efficaces communiquent clairement, écoutent et comprennent ce que disent les autres, et font preuve d’esprit critique. Parmi les autres qualités essentielles, citons:

  • La capacité d’adaptation
  • Persuasion
  • Excellentes capacités de recherche
  • L’aisance relationnelle
  • Créativité
  • Conscience professionnelle
  • Efficacité sous pression
  • Articulé
  • Volonté de faire des compromis
  • Attitude et perspectives positives
  • Bonne aptitude à la conversation

L’ingénierie pédagogique fait de son côté référence à un périmètre bien précis, à l’intérieur de l’ingénierie de la formation. Il s’agit de la création des parcours d’apprentissage et des contenus de formation.

Comment l'amélioration de vos compétences en négociation peut vous être bénéfique

La négociation est un art de vivre, et pas seulement une aptitude propre aux cadres supérieurs et aux professionnels. La négociation a souvent lieu même dans les moments calmes. Par exemple, les couples peuvent négocier le lieu de leurs vacances ou les familles la manière dont elles abordent la soirée cinéma.
Travailler ses compétences en matière de négociation présente de nombreux avantages. En voici quelques exemples:

  • Renforcer la confiance en soi
  • Garantir que vous obtenez les meilleures offres possibles et une valeur maximale
  • Aider à résoudre les conflits, les questions et les problèmes
  • Vous forger un respect et une réputation positive
  • Progresser dans son parcours professionnel
  • Renforcer les relations

Compétences de négociation à mettre en avant

Que vous souhaitiez améliorer vos compétences en matière de négociation dans le cadre de votre vie professionnelle ou personnelle, diverses compétences en matière de négociation peuvent vous aider à aller de l’avant. L’amélioration de votre confiance en vous et de vos compétences en matière de communication est un bon point de départ. Le fait d’entamer une négociation avec la juste dose de confiance en soi permet d’éviter de se faire abuser sans que l’autre partie à la table de négociation ne vous trouve rebutant.
1- Soyez préparé
Sans préparation, vous vous engagez essentiellement dans une négociation à l’aveuglette. Vous devez avoir une compréhension claire de la situation, des enjeux et des différentes manières dont les négociations peuvent se dérouler. Lorsque vous vous préparez, posez-vous quelques questions pour vous aider à orienter le processus :

 

  • Quelles sont vos limites ?
  • Que voulez-vous accomplir ?
  • Jusqu’à quel point êtes-vous prêt à faire des compromis ?
  • Les concessions que vous demandez à l’autre partie sont-elles raisonnables et équitables ?
  • Comment l’autre personne ou partie pourrait-elle réagir ?
  • Quels sont les meilleurs et les pires résultats possibles ?

2- Connaître son objectif
Que demanderez-vous dans le cadre du processus de négociation ? Comprendre cela est une première étape essentielle. En outre, vous devez construire votre dossier en incluant des détails convaincants pour persuader l’autre personne ou partie qu’elle doit répondre à vos demandes. Abordez les négociations en sachant clairement ce que vous êtes prêt à perdre. Par exemple, si vous voulez un salaire plus élevé, seriez-vous prêt à sacrifier un autre avantage, comme des vacances ?
En outre, soyez déterminé à demander plus. Par exemple, si vous négociez avec votre employeur une augmentation de votre productivité ou de vos heures de travail, demandez un salaire plus élevé ou des vacances plus longues.
3- Pratique
Vous connaissez le proverbe : « C’est en forgeant qu’on devient forgeron ». Il s’applique à de nombreuses situations, y compris aux négociations. À moins d’être un négociateur professionnel, vous n’avez peut-être pas souvent l’occasion d’exercer vos talents de négociateur. Voici quelques tactiques à envisager :

 

  • Utilisez vos ressources pour effectuer des recherches afin d’étayer votre point de vue et pratiquez votre discours pour en peaufiner les détails.
  • Jouez le rôle de l’autre partie pour vous aider à comprendre les points que l’opposition pourrait soulever.
  • Établissez un contact visuel constant lorsque vous jouez un rôle avec une autre personne et soutenez son regard pour paraître confiant et engagé.
  • Recherchez les dernières tactiques de négociation en utilisant des sources telles que des livres, des podcasts et des cours pour maintenir vos compétences à jour.

4- Établir des relations
Les négociations exigent une approche prudente et équilibrée de la part des deux parties. L’établissement de rapports avec l’autre personne ou partie avec laquelle vous négociez peut aider à briser la glace tout en encourageant un esprit de collaboration. Cela peut également augmenter les chances de parvenir à un accord. Voici quelques moyens d’établir de bons rapports :

 

  • Si le temps le permet, engager une petite conversation ou au moins une présentation personnelle.
  • Communiquez clairement pour vous assurer que l’autre partie comprend bien votre position et ce que vous demandez. Restez calme et gardez un langage corporel détendu mais professionnel.
  • N’ayez pas peur de poser des questions. Des questions neutres (pas de questions « oui » ou « non » qui amènent l’autre partie à répondre) peuvent encourager des réponses riches en informations qui peuvent être utiles tout au long du processus.
  • Pratiquez l’écoute active et reconnaissez les préoccupations ou les sentiments complexes. Non seulement cela contribue à renforcer votre relation, mais cela vous permet également d’obtenir des informations précieuses de la part de l’autre partie.

5- Soyez flexible
Les négociations sont fluides et peuvent vous obliger à faire preuve de souplesse et à accepter d’autres solutions et des compromis supplémentaires. Écoutez ce que l’autre partie vous propose et demandez-vous si son offre correspond à vos objectifs et à vos buts ultimes.
Faites preuve de discernement, mais soyez prêt à vous retirer.
Les négociations n’ont rien de personnel. Elles exigent toutefois que vous entamiez la conversation en faisant preuve de discernement afin de déterminer si les solutions proposées par votre interlocuteur s’inscrivent dans le cadre de vos buts et objectifs.
Il est également essentiel d’établir des limites fermes et d’être prêt à quitter la table de négociation si l’offre ne correspond pas à vos objectifs. Ce faisant, vous ferez preuve d’une grande confiance et d’une grande intégrité. Au lieu de mettre fin à la négociation, l’autre partie peut reconsidérer sa position. Dans les deux cas, vous voulez sortir de la négociation en sachant que vous avez fermement respecté vos limites.

Comment développer de bonnes compétences en matière de négociation ?

Les bons négociateurs savent faire preuve d’initiative, d’esprit critique et d’écoute active afin d’anticiper les besoins et les actions des autres. Ils doivent également être capables de faire en sorte que les petits changements paraissent importants, afin de réduire les chances d’apporter autant de modifications à leurs offres.
Se former
Les formations professionnelles peuvent vous aider à perfectionner vos compétences. Des formations en personne ou en ligne peuvent également vous aider à apprendre efficacement les concepts et les théories de la négociation et à les appliquer à vos propres interactions.
Mettre en pratique
Comprendre la théorie et les principes fondamentaux de la négociation ne suffit pas. La pratique permet d’ancrer ces compétences dans votre intuition. Essayez vos nouvelles compétences avec votre famille et vos amis. Plus vous utiliserez les tactiques de négociation, plus vous vous sentirez à l’aise dans un scénario de négociation réel.
Demander un feed-back
Après avoir pratiqué avec des amis et des membres de votre famille, des collègues, des formateurs ou d’autres apprenants, vous pouvez leur demander de critiquer votre performance. Obtenir un feedback peut être difficile, mais c’est une méthode efficace pour identifier vos forces et vos faiblesses afin de renforcer les domaines qui nécessitent un travail supplémentaire. Comprendre ce que vous avez fait de bien et où vous avez connu des échecs peut vous aider à devenir un négociateur plus efficace avec le temps. Cela peut également renforcer votre confiance pour les négociations futures.

Leave a comment